Partagez | 
 

 H E M ☢

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 17

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 2 (sur ce fofo)
Nombre de RP géré: 1 (hem)
MessageSujet: H E M ☢   Mer 22 Oct - 10:55





Inscrits :
-
-





(ce rp est déjà sur le forum de lak mais je pense que le faire avec d'autres personnes peut changer complètement l'histoire hihi)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 17

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 2 (sur ce fofo)
Nombre de RP géré: 1 (hem)
MessageSujet: Re: H E M ☢   Mer 22 Oct - 10:56

et j'édit mes perso ici , inscrivez vous <3



DANA * GRACE


Dana la fille au sourire d'ange qui fait du mal à personne et qui , bientôt ,
deviendra un autre esclave de la société car cette année , elle a 16 ans .
Et à 16 ans , on "meurt" . Enfin , pas totalement , c'est c'est un peu
comme on va dire , donc oui cette même Dana qui est allongé dans son lit ,
se résignant à vivre les derniers instants heureux de sa vie auprès de sa
famille sans vie . Depuis cette lois , tout avait changé , tout . Quand elle
se levait le matin , plus personne ne lui souriait pour la réveiller en douceur
, ça non , le sourire ? ses parents ne connaissent plus ce mot . Vivre avec
eux étaient pareil au fait de vivre avec un troupe de zombie . Priver les
enfants , les ados de l'amour de leurs parents , de leur famille , c'était
dégueulasse . Dana ne supportait pas cette idée et la seule chose qu'elle
voulait , c'était de contrer cette lois absurde régnant sur ce pauvre monde .

Elle n'allait pas suivre la marche , elle allait s'enfuir , s'échapper , elle voulait
retourner à sa vie d'antant , où la joie existait , mais aussi le mal . Car sans
mal , pas de bien . Et dans l'état où tous les adultes sont plongés , il n'y a
plus de bien , ni de mal , tout est mort , sans vie .

Dana s'était décidée .
Elle n'allait pas coopérer , pour la première fois de sa vie , elle allait désobéir
aux règles , au monde , se rendant donc au titre de "hors-la-lois" . Ce qui ne
lui déplaisait pas tellement , elle était même plutôt excitée de jouer les rebelles .






KURT*PARKER

"Une puce ? okei."
Bon ce gars a beau être super trop bg , ce n'en est pas moi un con . Comme
tous les gars en général quoi . Mais ce mec a aussi un quelque-chose dans
le regard , un on-ne-sait-pas-quoi qui le rend irrésistible , mystérieux ,
charmant et doux à la fois . Ce mec dont toutes le filles de son lycée de
bourge raffole , car oui , le p'tit gars est quand même sacrément intelligent .
A 13 ans , il ouvre un site de jeu vidéo en ligne qui fonctionne plutôt pas mal
et qui fait de lui un millionnaire à ses 14 ans . Tranquille la vie . Maintenant ,
16 ans , il a une boîte avec des employés à ses pieds . Petit génie de l'informatique
ne compte absolument pas se faire bousiller sa magnifique vie par cette puce ,
aussi il a déjà pensé à des plans pour pirater le système et délivrer les robots .
Pas pour eux , pour lui . Incroyablement égoïste , que les gens soient des zombies
sans âmes ? bien , mais lui , jamais . Il a créé un antidote , une sorte de potion
qui empêcherait la puce d'agir . Et sa famille vous me direz , sa famille , il n'en a
tout simplement pas , sa mère décédé après l'avoir mis au monde , son père qui
lui , travaillait dans la base de donnée pour la puce , et , en essayant de la
détruire chez certaines personnes , s'est vu se faire exécuter . C'est aussi grâce
à lui que Kurt a reçu des infos sur la puce , très importante pour l'antidote .

Enfin , Kurt est bien entendu , décidé à vivre pleinement une vie normale avec
ses quelques gros millions d'euros .









EDEN*Mc_DUM


Que dire de cette fille ? A part le fait qu'elle soit plutôt jolie à regarder.. Elle ne
sert pas à grand chose et ce n'est sûrement pas elle qui réussira à sauver le
monde de la "maladie de la puce" . Elle passe ses journées à glander sur son pc ,
lire , manger , et sèche les cours quand elle n'a pas envie d'y aller , de toute façon
elle n'a plus vraiment de parents , comme tout le monde . Que dire d'elle encore ?
En 1ère année de lycée , elle est tombée amoureuse du bad boy de la classe , un
beau brun ténébreux et prétentieux . Son erreur ? Peut être que l'avoir suivi après
les cours , qu'avoir fait un portrait de lui en art-plastiques pour une exposition ,
que d'avoir écrit son prénom avec du ketchup sur son hamburger ou encore d'avoir
payé des personnes pour avoir des photos de lui l'a rendu indésirable pour ce pauvre
garçon (*cette pauvre victime pardon) . Aucun besoin de préciser qu'elle garde une
expérience douloureuse de l'amour en elle . Bref , nul raison de la décrire plus , elle
a un caractère asses commun.. dans la moyenne on va dire . Aussi , elle est mannequin
(grâce à sa belle gueule) et a aussi de bon moyen . Par contre c'est de la botey naturelle ,
c'est pas un pot de peinture grasse qu'elle a sur le visage .

"LA PUCE ? OUI LA PUCE !
Nan mais on va pas détruire la beauté incarnée que je suis juste pour une pute.. une puce
pardon , stupide ?!!!?! c'est du délire , moi je vais vivre et vous allez tous me lécher les
pieds comme à votre habitude bande de larve !!!!!"


Ah j'ai oublié de préciser que c'était une diva prétentieuse et hautaine comme on en voit plus .





Dernière édition par Okalem le Jeu 23 Oct - 18:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 15
Localisation : Dans ton... Dos.
Emploi/loisirs : Je suis au chomage. BB.

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 2
Nombre de RP géré: 1
MessageSujet: Re: H E M ☢   Mer 22 Oct - 11:07

« J'ai 16 ans et je sais ce qui m'attends. »
Edwin Don

Je m'appelle Edwin et j'ai une grande ressemblance avec Charlie de " Où est Charlie ? ". Bref, bref, j'ai 16 ans et je sais que je vais peut-être devenir un robot. Mais je ne vais pas me laisser faire ! Croyez-moi ! Je suis brun, j'ai les yeux marron en amande, une taille normale de 1m79 et un poids normale de 68 kilos. Je pense avoir finit ma croissance, car je suis assez grand. Sinon, je suis le genre de garçon jmenfoutiste et qui agis sans réfléchir. Je suis assez calme en générale et j'aime beaucoup rigoler. J'aime les filles et draguer, mais ça ne me dérangerait pas de me faire draguer en retour. Je suis assez simplet, mais pas con, merci. Je ne suis pas vulgaire, je dis ce qui me passe par la tête. Sinon, je tenais à dire ; mon frère a 21 ans. C'est un robot et je refuse catégoriquement de devenir comme lui.


Dernière édition par Mayounaise le Jeu 23 Oct - 21:07, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 16
Localisation : Un monde détruit.
Emploi/loisirs : Dessin - Ordinateur - Jeux vidéos - RP - Ecriture

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 6
Nombre de RP géré: 1
MessageSujet: Re: H E M ☢   Mer 22 Oct - 11:43


Beth Greene
« Je veux me sentir libre ! »

Beth est une jolie blonde, elle pourrait paraître douce,mignonne,attachante, mais faut pas se fier à son apparence toute délicate et attentionnée,non en réalité, elle se croit supérieure à tout le monde, elle critique tout ceux qu'elle rencontre,mais dans sa tête seulement. Elle voudrait pas avoir un traître qui répète tout ce qu'elle a dit,non,en plus,elle déteste la trahison et ça,elle vous le pardonnera jamais. En réalité,elle a juste peur que le monde entier se mette contre elle,en la traitant de menteuse, ou en disant qu'elle n'est pas mieux elle même,sans oublier de préciser que c'est le genre de fille à être hypersensible et à pleurer à la moindre remarque,mais elle a apprit heureusement à se contenir et ne pas verser de larmes devant tout le monde. Par contre,niveau se battre,c'est niveau 2/20 , au lieu d'apprendre à se défendre,elle préfère compter sur les autres pour qu'ils l'aident ,même si c'est assez rare cette situation. C'est pourquoi avec sa beauté et son caractère,elle veut continuer de vivre librement avant tout. Il ne faut pas gâcher cette "précieuse" vie.



PS : chut excusez, beth greene c'est joli ,en plus j'avais pas d'autres imagination donc j'ai piqué le prénom qu'elle est censé avoir lel.
et excusez moi aussi de la courtitude du truc, j'ai peur de pas respecter le caractère de mon perso après,hii,elle est l'opposée de moi en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourlostbutterfly.tumblr.com/
Petite plume
avatar
Messages : 237
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 18
Localisation : avc mon plan cul
Emploi/loisirs : Violer Heichou~

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 1
Nombre de RP géré: 1
MessageSujet: Re: H E M ☢   Mer 22 Oct - 13:33



Megan Grimes~

Megan est une fille réservée, non qu'elle soit timide, elle méprise tout le monde et particulièrement les faibles. Elle ne se préoccupe que très peu de son apparence et est un garçon manqué, désobéir est dans sa nature et devenir esclave dans la dernière place de ses projets. Elle se montre souvent cassante, froide et déteste les pimbêche. Elle est toujours franche, ne pense qu'a elle et ensuite au autre, ne viendra jamais a votre secoure sauf en cas de force majeur et se débrouille pour ne pas avoir besoin d'aide. Néanmoins elle est plutôt intelligente et sait bien se défendre.Sa mère est morte a lorsqu'elle avait 5 ans, essayant de s'opposer au régime de "la puce"


Dernière édition par Maag le Jeu 23 Oct - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 17

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 2 (sur ce fofo)
Nombre de RP géré: 1 (hem)
MessageSujet: Re: H E M ☢   Jeu 23 Oct - 21:01

C'est aujourd'hui .
Le 1 janvier 3524 .
Alors que vous devriez normalement être en train de fêter le nouvel an , l'angoisse vous ronge . Oui c'est aujourd'hui votre dernier jour d'humanité complète . Aujourd'hui que vous allez recevoir cette fameuse puce , vous attendez donc patiemment qu'on vienne vous chercher pour vous tuer intérieurement en quelque sorte . Vous dites adieu à votre famille , bien que les adultes ne soient pas tellement réceptifs du fait qu'ils sont déjà pucés , eux . Et bientôt ce sera votre tour .
"boum boum boum"
C'est l'heure .
Ils viennent de toquer .
Ils viennent vous chercher .
Aucun mot ne peut décrire ce que vous ressentez actuellement , aucun .
Quand vous ouvrez enfin la porte , deux gardes vous attrapent les bras , et vous conduit dans le camp de départ . Il y a plusieurs navettes , ainsi que 3 tentes , dont plusieurs personnes attendent devant .
__Va faire la queue avec les autres , dit l'un des deux soldats .
Vous vous exécutez donc , l'attente et longue et pénible . Une fois votre tour , on vous demande des informations sur vous ; prénom , nom , famille ect ..
Puis une fois rempli , on vous prend en photo .
__Souriez !
Voilà , la dernier preuve que vous ayez jadis eut des sentiments vient d'être collé sur une carte , et rangé dans un dossier portant votre nom , parmi tant d'autres , des amis , de la famille , des inconnus , mais tous ont 16 ans . On vous fouille ensuite , les seules choses autorisés étaient des vêtements et des lunettes , pas d'armes , pas de bijou , rien qui serait susceptible d'être une arme potentielle . On vous fait ensuite sortir des tentes des gardes font escortent jusque la navette menant à la capitale (si vous avez 2 perso de la même ville ils doivent être dans la même navette !) . Une fois assis , vous n'avez pas le droit de parler , de bouger , au risque de vous faire exécuter.
Mais vous n'êtes pas d'accord .
Vous ne voulez pas tout perdre maintenant .
Vous n'avez que 16 ans , vous n'avez encore rien vécu .
C'est à ce moment là que vous décidez de vous échapper en sautant de la navette , direction la forêt , à la moindre seconde d'inattention des gardes . Soit pas refus de mourir , soit pour changer ce monde , soit pour suivre un ami , vous avez tous une raison , maintenant , à vous d'essayer de survivre , car vous ne serez jamais en paix , en sautant de ce navette , vous vous êtes mis en danger plus que n'importe qui , vous avez défié les autorités , et ça , ils ne vous le pardonneront jamais .
Courez .

vous devez obligatoirement lire ceci avant de poster


Dernière édition par Okalem le Ven 19 Déc - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 15
Localisation : Dans ton... Dos.
Emploi/loisirs : Je suis au chomage. BB.

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 2
Nombre de RP géré: 1
MessageSujet: Re: H E M ☢   Jeu 23 Oct - 21:40


Reprenons depuis le début, si vous le voulez bien. Il s'est réveillé, tout à un commencement, non ? Monsieur Edwin se réveille et il n'est que six heures et demi du matin. Il n'est pas en forme, oui, mais après la soirée qu'il a passé, c'est normal. Heureusement, il se réveille chez lui, son seul souvenir est d'arriver à la fête de fin d'année d'un de ses amis, commencer à boire un verre, deux verres et les autres s'enchaînent, la seule chose qu'il veut, c'est oublier, oublier sa perte qui se passera le lendemain et profiter. Les verres s'enchaînent même s'il est déjà bourré. Ses yeux sont rouges, jaunes, il est au bord de l'effondrement, mais dans sa tête, c'est le paradis, toute la drogue qu'il a consommé et l'alcool lui plais, il en profite, il ne se sentira plus jamais de la même façon. Voilà les souvenirs de notre cher jeune homme.
Edwin se lève, et son premier réflexe est de prendre son téléphone, pas de SMS, rien non plus sur les réseaux sociaux, normaux, ses amis sont trop occupés à profiter de leurs dernières heures. Il se lève, et regarde par la fenêtre, quelques nuages hantent le ciel bleu. En face habite sa petite voisine, elle a un an de moins que lui, mais elle sait qu'elle ne le reverra plus jamais comme avant. Il se dirige vers la salle de bains, il se rince la tête, il n'a plus les traces d'alcool sur son visage, comme un matin normal, un matin où il partirait à l'école, un matin où la veille, il n'aurait pas consommé une vie de bêtises en tout genre. Puis, il se déshabille et se met sous la douche, il pense. Même si monsieur n'est pas d'une grande intelligence, il se pose des questions sur comment il se sentira, même s'il n'arrive pas à s'avouer vaincu par le gouvernement.
" Je n'ai pas assez vécu, je suis toujours un gamin. " Pense-t-il.

Il sort de la douche et ce seiche. Puis, il se coiffe. S'il devait croiser des jeunes, il voudrait être classe. Quelques secondes après, il sort de la salle de bains, une serviette accrochée à sa taille, là, il croise son frère, toujours son regard froid, sans émotion, le même que c'est parent ou de tous les adultes qu'il croise au quotidien. Il soupire et se gratte le nez. Il rentre dans sa chambre ; le lit est dé-fait. Il fait donc son lit, inhabituellement, c'est la dernière fois qu'il sentirait ces draps entre ses mains. Puis, il ferme la porte et s'habille. Edwin met un jean et un tee-shirt simple noir avec marqué "For my life ", ce tee-shirt, il l'aime beaucoup, mais ce n'était qu'un sentiment, et il en aurait plus à présent. Monsieur sort de sa chambre : elle est rangée, il va dans la cuisine et prend son petit-déjeuner, il embrasse ses parents, quand il commence son café, oui, un café, il voulait en prendre un, même s'il ne prenait que des chocolats chauds. La porte s'ouvrit sans sonner, deux hommes débarquèrent.
" Je ne veux pas y'aller... " Il avait parlé à voix haute.

Les deux gardes s'en fichaient, ils le prient par le bras et l'emportèrent dehors. À ce moment-là, il pensait à son frère quand il se fit emporter par le gouvernement, il n'avait que 11 ans. Il ne se débattait pas, non. Après l'avoir emmener à l'endroit des trois tentes, on le mit dans une navette, dans la navette, il ne connaissait personne, sauf l'une de ses ex's: Dana. Il la regarda quelques secondes, puis, il regarda par la fenêtre, il était côté portière. Après avoir longuement réfléchit, il eut un lancé assez spécial, il ouvert la portière et s'enfuit, il ne savait pas comment il avait fait ça, mais c'était comme ça, à présent, il courait sa vie.

Ed s'arrêta, cela faisait 15 minutes qu'il courait à pleine vitesse. Il pensait avoir semé les gardes et ne savait pas s'il avait était suivit ou pas par d'autres jeunes, il s'appuie contre un arbre, respire fort, mais aussi discrètement possible. Maintenant, il fait face aux réalités et pense :
" Moi, Ed, j'ai semé le gouvernement, j'ai 16 ans et je ne sais plus quoi faire. "


Dernière édition par Mayounaise le Jeu 23 Oct - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite plume
avatar
Messages : 237
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 18
Localisation : avc mon plan cul
Emploi/loisirs : Violer Heichou~

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 1
Nombre de RP géré: 1
MessageSujet: Re: H E M ☢   Jeu 23 Oct - 22:29

Un champ de fleur s'étendait a l'horizon. Il n'avait pas de début ni de fin, pas d’extrémités ni de coins. Il était coloré, rempli de couleurs vive et étincelante. Des couleurs chaudes. Tout le contraire de Morgan.Une jeune femme se tenait au centre de magnifique fleurs sauvage. Elle tourna la tête vers Morgan, le regard doux et un sourire bienveillant peint sur le visage.
"-Ma...Maman ..?" bégaya Morgan

La femme se contenta de sourire un peu plus face a cette question tandis que sa fille s'approchait, tendant la main pour la toucher. Encore une fois. Une dernière fois. Elle s'immobilisa, la femme prenant la parole d'une voix douce mais pourtant ferme :

"-Tu ne dois pas les laisser faire. Tu es libre, tu n'es pas une de leur machine. Tu dois vivre librement ma chérie et surtout n'oublie pa-"

DRIIIING

Le réveil. Ce foutu réveil. La jeune fille tourna sa tête vers lui, s'en saisit et le balança par la fenêtre, brisant le carreau. Qu'importe, de toute manière elle ne reviendrait jamais ici. Elle se leva, soufflant dans une mèche de cheveux décoiffé qui lui barrait le visage, se traînant vers sa commode pour en sortir ses habits puis se dirigeant vers la salle de bain pour se débarbouiller et les enfiler. Une fois cela fait elle releva la tête pour se regarder une dernière fois dans la glace. Un visage froid, fermé, au regard déterminé. Rien d'autre. Nul peur, nul appréhension, juste de la détermination. Elle regarda la petite horloge accroché au mur et soupira. Déjà 11h50. C'était l'heure. Elle sortit et descendit les escalier, s'arrêtant dans l'entrée pour enfiler ses chaussures.Elle tourna la tête vers son père inhumain qui ne lui adressa pas un regard. Elle s'en fichait éperdument. On toqua. Elle ouvrit la porte d'un geste vif tandis que les deux gardes lui attrapent le bras d'un geste sec et le serrent assez pour vous faire mal et vous dissuadez de vous échappez. Sale fils de chien d'inhumain. Morgan n'a d'autre choix que de se laisser guider, ou plutôt traînée vers la navette avant de débarquer au camp de départ. Elle passe par toutes les tentes, le visage toujours impassible, d'étranges sentiments faisant rage dans tout son être. Sur la photo elle ne sourit pas. Malgré les protestations et les ordres du "photographe", elle s'en fiche, elle a décider qu'elle ne sourirait pas le jour de son départ pour l'enfer. Elle sortit de la dernière tente et la garde la cueillir a l'entrée pour l’emmener jusqu'à la navette. Elle était la seule manquante.Elle regarda les visages de tout les adolescent assit dans la navette. Ils avaient abandonner tout espoir et elle était sur le point de devenir comme eux. Elle repensa a son rêve, a sa mère et soudain elle réalisa qu'elle ne voulait pas devenir comme les adultes. Non. Elle voulait vivre. Stopper la folie de ce putain de gouvernement. Elle s'assit au seul endroit libre, réfléchissant a toute vitesse sur un quelconque échappatoire, une idée avant d'arriver au point de non-retour. Elle regardait le paysage défiler quand elle se rendit compte de la présence de la forêt non loin. Alors, imperceptiblement, elle se laissa lentement glisser vers le sol quand, enfin, elle sentit son pied l'effleurer. "Maintenant !" Pensa-t-elle, prenant appuie sur son pied elle bondit, roula sur le sol et se releva rapidement, détalant jusqu'à la forêt. Elle était la proie et eux les chasseurs. Elle courut comme si sa vie en dépendait ( sans dec' ). Ses poumons la brûlait, elle n'avait plus d'air, ne sentant plus rien mis a part son souffle rauque irritant de plus en plus sa gorge déjà en feu. Elle utilisa ses dernière réserve et entama une accélération, pénétrant enfin dans la forêt verdoyante. Elle se retourna, cherchant un ou des quelconques poursuivants. Prise de doute et légèrement paniquée elle grimpa haut dans un arbre, a l'abri caché derrière le feuillage et se laissa tomber contre le tronc. Elle était en vie. Elle était libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 16
Localisation : Un monde détruit.
Emploi/loisirs : Dessin - Ordinateur - Jeux vidéos - RP - Ecriture

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 6
Nombre de RP géré: 1
MessageSujet: Re: H E M ☢   Jeu 23 Oct - 22:30


" Beth ouvrit les yeux. "

C'était la première chose que la jeune fille fit , elle n'avait pratiquement pas dormi,et le réveil était...brutal ,disons. Comment s'endormir en sachant qu'elle allait mourir aujourd'hui ? Bon,ce n'est pas comme si c'était une atroce mort,mais si jeune voyons...Elle ne se voyait pas passer 50 ans de sa vie ainsi , profiter n'existerai plus demain. Elle tourna la tête, parfaitement réveillée, depuis trois heures,elle gigotait en vain, se lamentait, pleurait, bref,elle était vraiment horrifiée. Toutes ses couvertures étaient par terre, elle avait chaud,puis froid, elle ouvrait la fenêtre, non mais sérieux, c'était vraiment une horrible journée qui commençait. Et son réveil était censé sonné pour dix heures trente, c'est malin car il est actuellement neuf heure trente et elle a vraiment pas envie de se rendormir, elle a déjà galérer assez toute la nuit. Elle soupira, son visage était mouillé de larmes, pourquoi l'humanité existe-t-elle si elle est destinée à mourir ? Elle aimerait que tout cela change, mais ça sera sûrement dans longtemps, looongtemps après la fin de son existence. Elle se pencha légèrement, pour ramasser ses couvertures tombées et affalées sur le sol. Et prit son portable avant de faire quelques petites manip'

- Voilà,tu ne me réveilleras pas une deuxième fois. dit-elle toute seule, la voix tremblante de peur

Elle regarda sa chambre autour d'elle, et se leva tant bien que mal, elle n'avait pas faim alors elle décida directement de se préparer, elle ouvrit le placard et regarda attentivement les vêtements qu'elle allait mettre aujourd'hui...Mais au final,elle décida juste de mettre un jean et un t-shirt simple, pas besoin d'être belle pour crever hein. Pas non plus besoin de maquillage, si c'est que pour tout coule avec les larmes, oh elle était bien sûr qu'elle n'allait pas réussir à s'empêcher de pleurnicher, même les mecs le feront sûrement. Puis de toute façon,elle s'estimait belle au naturel,et elle a vraiment pas envie de draguer des gens aujourd'hui. Elle mit sa mit au visage, et mordit sa lèvre. Elle frotta son cou et marcha lentement vers le salon, le regard affaibli. Elle croisa ses parents et...juste ses parents,elle était fille unique,et ça la rendait vraiment seule. Elle observa ses parents sans-vie , et ne se permit même pas de leur dire quelque chose, ça lui faisait tellement mal au cœur,plus aucun adulte n'était vivant,seuls les enfants était conscients . Les larmes reviennent encore.

- Putain,tu vas encore chialer ? pensa-t-elle énervée ,elle mit sa main sur ses yeux pour les essuyer, j'avais bien dis qu'il fallait pas mettre de maquillage.

Elle alla sur l'ordinateur sans voir de réaction de la part de ses parents,ils l'avaient juste regardé sans rien dire,puis ils ont repris leur quotidien normal, passait ses derniers instants de consciences à parler avec ses amis virtuels, elle commença sa conversation à une jeune fille de 14 ans ,elles avaient les larmes aux yeux, elles discutèrent tristement ,le temps passait tellement vite, et elle était tellement attaché à son amie,qu'elle considérait pratiquement comme sa sœur, malgré la distance. Alors qu'il était onze heure trente,elle tapa sur son clavier,tout en tremblant, des phrases d'adieu.

- " Profite surtout de tes deux dernières années,sache que je t'aime très fort, mais je dois te laisser,ils vont bientôt arriver. Sache que sans cette puce,tes parents t'aiment très fort, un jour, on ne sera plus des humains sans âme,je te le promets. Adieu."

Sur ce mot,elle ferma son ordinateur qui n'était destiné qu'à elle. Elle se vautra sur sa chaise, repensant a son enfance...inexistante,comme tous les autres. Elle ferma les yeux et s'allongea doucement sur son canapé ,avant de fermer les yeux et attendre son heure. Elle leva sa main vers le plafond, ayant hâte d'aller au paradis, pendant que sa mort allait durer,très longtemps.

- Toc Toc Toc.

Ça y est,l'heure était finalement arrivée, le temps avait passé tellement vite qu'elle avait eu l'impression que ces trente minutes avaient à peine duré cinq minutes. Elle ouvrit la porte, faisant un air de chien battu,dommage que ceci ne marche pas. Elle se fit prendre, était-ce la fin ? Sûrement. Ensuite, après avoir parcouru tout le chemin qu'il fallait,elle commença a apercevoir la navette, l'angoisse remonta, elle lança un léger gémissement, signe de peur. Elle angoissait, tout le monde avançait, mais elle,c'était comme si elle était paralysée,elle tremblait littéralement,pourtant elle était discrète et silencieuse en même temps, c'était la fin. Elle monta, et regarda les gens effrayés autour d'elle ,elle se mit dans son coin et regarda quelque part,par exemple,regarder le paysage qui défilait,où elle ne verrait pas les autres se lamenter.

- Je ne veux pas mourir.. fit-elle toute triste,murmurant toute seule

Elle regarda autour d'elle encore une fois,et aperçu quelque chose qui l'illumina, elle pouvait s'échapper.Il suffisait simplement de sauter,sans faire trop de bruit évidemment. Sans trop réfléchir , elle se précipita et regarda quelques instants derrière elle,avant de tomber a la reverse et voir la navette s'éloigner d'elle.Elle aperçut que personne ne l'avait vu fuir,ou du moins,ne la dénonçait. Elle se mit très vite debout et essaya de commencer à courir,malgré une grosse douleur au dos.Elle courut au final aussi vite que possible, elle était effrayée à en mourir, elle se réfugia dans les bois avant de se mettre à tousser comme une folle. Beth se calma, les larmes aux yeux,avant de s'allonger par terre, fatiguée.

- Je ne veux pas mourir,et je ne mourrais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourlostbutterfly.tumblr.com/
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 17

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 2 (sur ce fofo)
Nombre de RP géré: 1 (hem)
MessageSujet: Re: H E M ☢   Ven 24 Oct - 12:19


Le "tic tac" interminable de l'horloge résonnait dans la tête de Kurt . Il était allongé dans son lit , comme n'importe quel jour , sauf que ce n'était pas n'importe quel jour , c'était peut-être LE dernier jour de sa vie . La fin . Et , bien malheureusement pour l'Etat , Kurt n'était pas destiné à devenir une lavette , et n'en avait pas non plus l'envie .
__BORDEL ! cria-t-il en lançant violemment un livre -car oui , kurt sait lire- contre l'horloge , ce qui la brisa et fit cesser le bruit de celle-ci instantanément .
Ouais ça se voyait à peine , mais il était énervé , enfin , plus que d'habitude quoi . Il avait déjà asses médité sur le fait qu'il survivrait . Son plan ? très simplement ;
Il se rendrait sagement à la Capitale , il feindrait d'obéir -même si la plupart ne serait pas dupe , Kurt obéir ? la bonne blague- et ne dirait pas un mot , mâchant le travail des gardes . Il pourrait même essayer de les aider , si quelqu'un parle , le balancer par exemple , par contre , pas touche à ceux qui se sauvent . Kurt avait beau être con , égoïste , il avait des principes , et ces gens là , qui s'enfuyaient , qui risquaient leur vie pour.. la sauver justement , ils n'allaient pas les dénoncer , c'était pas un connard à ce point quand même , un minimum d'humanité . Ensuite , quand fera venu le moment pour lui de se faire injecter la puce , il ne bronchera même pas . Et agira comme un robot -car oui , son antidote contrera les effets de la puce bien sûr- pour enfin rentrer chez lui et vivre comme avant , comme toujours , seul . Il sera l'Élu . Celui pour qui la puce n'a aucun pouvoir , l'EXCEPTION .
10H00
Toujours dans son lit , fixant le plafond , Kurt réfléchissait encore . Mais il n'avait pas peur , il savait qu'il allait être lui , non , il réfléchissait calmement à "ensuite" . Montrerait-il à tout le monde qu'il est , en quelque sorte , unique ? Ou se cacherait-il aux yeux de tous ? Quoi qu'il en soit , il serait le seul -mis à part les magistrats et les grands chef de ce monde- à être "lui" . Il jeta un oeil à l'horloge , il faudra qu'il en achète une silencieuse . Il se décida enfin à sortir de son lit . Il faisait sombre chez lui , très sombre , il s’approcha d’une fenêtre et ouvrit les rideaux , mais aucune lumière n’illumina la chambre . Le ciel était gris , parsemé de nuages , aucun rayon de soleil à l’horizon , comme si le soleil ne désirait pas voir , lui non plus , ce qui allait se passer . Kurt était torse nu devant la fenêtre , regardant la rue d’un air dégoûté , cette rue qui autrefois était tellement animé , tellement belle , tout le monde se disait bonjour , tout le monde était gentil , cette rue qui avait bercé son enfance , cette rue dans laquelle il jouait étant petit avec ses voisins , cette rue qu’il traversait tous les matins pour aller à l’école , cette rue emplie de souvenirs , qui maintenant était triste , vide , plus un sourire , plus d’amis –ça oui , Kurt n’avait plus d’amis , malgré ce qu’il laisse croire , il aimerait bien en avoir un , juste un , mais un vrai ami- , c’était maintenant une rue morte qui se tenait devant lui . Bon , trêve de sentiments . Kurt se rendit dans la salle de bain , admira quelques minutes son corps de rêves devant la glace tel un mannequin d’abercrombie - il avait un corps taillé à la Zac Efron , posey bg et tout- avant de se rendre dans sa douche . (bon je passe les détails hein , pardon<3) En sortant , il enfila un t-shirt blanc (bien moulant pour faire ressortir les muscles –sekssy- ) ainsi qu’un jean noir , il se mit un peu de gel se dirigea
vers la cuisine . Il sortit du lait du frigo pour se servir un bon verre frai –parce que c’est dark de boire du lait sisi- et le boire d’une traite .
11H30
Kurt est assis devant la télé , qui est éteinte , de toute façon , sans sourire , la télé est devenu inintéressante , seul des films d’horreurs peuvent être tournés , et encore . Les minutes défilaient , il ne voyait pas le temps passer , une minute était pareille à une seconde . Quand soudain son intense réflexion fut briser par le bruit assourdissant des "toc toc" contre la porte . Les gardes étaient là , ils venaient le chercher . Enfin , pensait-il . Mais Kurt ne
bougeait pas . Il restait debout , devant la porte , hésitant . Devait-il vraiment ouvrir ? On toqua une seconde fois , plus fort , Kurt put  entendre les gémissements sourds des gardes derrières la porte . Ils n’avaient aucune envie de le laisser là , s’ils oubliaient un seul des gamins , ils se feraient exécuter , et ça , non merci . Kurt reprit ses esprit , il avait déconnecté un instant , mais c’est bon , de toute façon il allait vivre alors à quoi bon se mettre dans tous
ses états , il gaspillerait de l’énergie pour rien . Il ouvrit lentement la porte pour faire face aux deux gardes qui juraient et le regardaient méchamment . L’un d’eux saisi son bras avec force –même si kurt était costaud , les robots voyaient leurs forces augmenter considérablement , il avait donc mal- et le tira vers une minuscule navette d’à peine cinq places , elle paraissait ridicule comparée à celles qui  les conduiront à la Capitale . Un fois arrivé au camp , délivré de l'emprise des robots , il fit la queue sagement derrière un tas de monde . Il s'amusait à juger les gens , "trop moche" , "oh , elle a un point de beauté énorme sur le nez , on dirait une verrue , c'est moche" bref le parfait connard , Kurt quoi . C'était son tour , on lui demanda des informations , il n'aimait pas les questionnaires , et puis ces questions l'énervaient , il était très connu , ces gens devaient tous savoir qui il était , car c'était lui , le GRAND KURT PARKER , GENIE INCOMPRIS . Bon , c'est pas lui qui s'était donné ce surnom , mais la presse , mais rien que le fait d'être en gros titre sur le journal tous les mois , devait être suffisant pour que ces personnes sachent son nom de famille . Mais Kurt ne broncha pas , répondu calmement , il avait un rôle à jouer auquel il devait vraiment s'y tenir , il ne devait pas faillir maintenant . Et , à la plus grande surprise de tous , il s'assit dans le fond de la navette silencieusement et discrètement . Alors que tout le monde pensait qu'il allait se donner en spectacle comme à son habitude , il ne fit rien de ça . Mais c'est une fois assis qu'on put remarquer qu'il tremblait , ses jambes tremblaient à mort . Comédie ? Non . Il était terrorisé , sa tête s'emplie de doute . Et ce ne fut que lorsque la navette démarra qu'il se rendit compte de ce qu'il allait faire . Et si finalement son antidote ne fonctionnait pas ? Que la puce fonctionnait sur lui ? Et qu'il devenait robot à son tour ? Il avait beau essayer de se convaincre du contraire , il n'était sûr de rien . Il risquait sa vie pour quelques maigres et insignifiantes suppositions . Non , jamais ! Mais il était sans doute trop tard non ? Il avait peur , il était tétanisé sur son siège , jetant un coup d’œil discret aux autres personnes , il en vit plusieurs tenter de s'échapper , mais tous furent tués d'un coup de barre en fer ou autre moyen barbare . Cette façon de leur prendre leur vie servait à faire peur aux autres , pour qu'ils n'essayent pas de s'enfuir à leurs tours . Pour leur faire comprendre , qu'aujourd'hui ils doivent être sage , se rendre , sans effort , car ça ne servirait à rien , ils auraient tous leur puce . Kurt n'était pas en accord avec leurs méthodes , c'était dégueulasse , et il trouvait courageux ces gens qui se battaient pour vivre , car lui il n'en aurait pas le courage , non , il n'aurait pas le... courage ? Pourquoi il n'en aurait pas le courage lui aussi ? Pourquoi ne pas tenter de s'enfuir de la navette ? Pourquoi pas ? Il n'a plus rien à perdre , il risque tout , sa vie peut redevenir comme avant , il peut s'enfuir lui aussi non ? Et puis lui il est plus intelligent que ces gens , que ce troupeau de gens qui s'entasse pour s'enfuir . L'attention des robots n'est en aucun cas pour lui , mais pour cet amas de gens essayant de s'enfuir en troupe , il peut donc partir discrètement , en descendant de la navette car il est au fond , et en piquant un sprint . FUUUUUUUUUUUUUUU ! Le sifflet venait de sonner , les navettes allaient démarrer dans quelques secondes , le temps aux zombies de monter et aux nettoyeurs de tuer ceux qui ne sont pas dans le véhicule , assis . La navette démarre , merde , c'est loupé , il ne peut plus s'enfuir maintenant , c'est mort , il est mort . Juste à côté de lui , un gars vient de se faire tabasser pour avoir crié à tout le monde "Bonne chance ! Dites-vous que dans quelques heures , on sera comme eux , des.. trucs ? Des lavettes ? Hahahaha !" Inutile de préciser que ceux qui ont ri on connu le même sort . PUTAIN Y'A AUCUN MOYEN DE S'ECHAPPER DE CE FOUTOIR ?! DE VIVRE ? BORDEL DE MERDE !! Kurt se retourna pour observer la forêt derrière , les arbres étaient immenses et emplies de feuilles. Cette forêt énorme s'étendait autour de la Capitale , chaque ville pouvait y accéder sans problème , s'y réunir ou y jouer . Cette forêt était le lieu de rendez-vous des moins de 16 ans , ils y dansaient , ils s'aimaient ici , ils faisaient tout ici , sans limite , sans robots , ils vivaient dans cette forêt . Cette forêt était leur foyer , mais personne ne le savait -sinon elle se serait déjà faite détruire , au plus grand malheur de tous . Et si cette forêt lui servait encore une dernière fois ? Et si.. il y arrivait ? Mais la navette venait de commencer à rouler , elle roule actuellement à 50km/h , s'il en descend maintenant , il risque de se briser la nuque ou autre en tombant .. Mais il n'a plus rien à perdre c'est ça ? Alors pourquoi pas essayer de prendre ce risque ? De risquer de mourir juste pour vivre ? Prendre le risque de vivre ? Oui , il fallait le faire , il devait le faire . Aussitôt il se retourna et vit que sur navette (qui comptait plus de 100 personnes) , il n'y avait que 2 zombies .
__Hep , monsieur , ils parlent là-bas ! dit-il au plus près de lui qui tourna la tête et alla les frapper , pile le temps pour Kurt de s'échapper .
Kurt se retourna , hésita un millième de seconde et sauta en silence . Il retomba sur ses deux jambes tel un chat , il leva la tête et vit la forêt qui devait être à un ou deux km de lui . Mais il devait le faire , il devait courir , il attendait que la navette s'éloigne un peu pour ne pas qu'on le voit .
COURT .
Il regarda en direction de la forêt , et couru , couru , il ne regardait pas derrière lui , ni devant lui d'ailleurs , il courait les yeux fermés . Il aurait bien put se prendre un arbre , mais le plus important était de courir , et c'est ce qu'il faisait . Il ne pensait qu'à ça , courir , foncer , le vent lui claquait contre le visage , ses cheveux étaient plaqués contre son front , ses bras et ses jambes bougeaient le plus vite qu'ils pouvaient . Il ouvrit les yeux , il n'était plus qu'à une centaine de mètres , après ça , il était sauf , il était lui , et il avait 16 ans . Encore quelques mètres , il voyait la forêt de plus en plus prêt , il ne savait plus si c'était lui ou les arbres qui avançaient , il ouvrit un passage entre les branches avec ses bras , il était rentré dans la forêt . Il était maintenant un hors-la-lois , mais il s'en battait les couilles , il avança et s'allongea contre un arbre avant de crier .
__JE M'APPELLE KURT , KURT PARKER , J'AI 16 ANS , ET JE SUIS MOI ! 
Juste après avoir repris son souffle , il se leva rapidement , il y avait quelqu'un . Bordel . Il marchait lentement vers la source du bruit , un bruit de feuille , quelqu'un étant essoufflé , un autre survivant ? Le bruit était de plus en plus fort , il leva la tête , ce n'était pas le vent , non . Il y avait une fille perché dans un arbre (cc c megan) . Que faisait-elle là ? Elle avait 16 ans aussi ? Elle aussi s'était échappé ?
__Hé là fille en haut , cria-t-il , t'as 16 ans aussi ?
Là c'était le moment où elle disait oui , il tombait amoureux et ils survivraient ensemble et ferais des bébés ? Haha non , on est pas dans un roman à l'eau de rose ici , c'est la vrai vie . Bon , normalement la fille devrait le reconnaître , car il était super trop méga connu de la vie , et donc soit elle tombera amoureuse de lui -le gars pas prétentieux , non jamais- , soit ils deviendront potes ou soit , il la haïra car elle a un caractère de chienne . Dans tous les cas , ils allaient devoir collaborer si elle avait 16 ans , car tout seul contre la Capitale , c'est la mort assurée .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite plume
avatar
Messages : 174
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 21
Localisation : A côté de la vie <3
Emploi/loisirs : Dominer le monde.

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours:
Nombre de RP géré:
MessageSujet: Re: H E M ☢   Sam 25 Oct - 17:52

(Problem ?)

Neli est une jeune fille de 16 ans déjà bien formée. Elle est comme sur la photo, s'habille comme ça dans la vraie vie, tout ça, même si parfois on évitera les cornes. Elle est assez capricieuse, pas très gentille, un peu égoïste, avide, mais c'est pour ça qu'on l'aime, non ? Quand elle était petite, elle voulait vraiment vivre une belle vie, mais quand elle a découvert que ce monde était pourri, comme le dirait mon camarade Light Yagami, elle a tout de sutie voulu changer quelque chose. Mais évidemment, qu'est-ce qu'une ado comme ça pourrait y faire ? Mystère. Neli est assez physique mais ne se bat pas inutilement, elle est assez intelligente, mais ça, ce n'est que quand elle le veut. Dans la vie, c'est une adolescente normale mais révoltée. Elle est sage devant ses parents et devant les profs mais peut être une vraie teigne avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page blanche
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 18
Localisation : Dans mon lit
Emploi/loisirs : Lire, Ecrire, faire des rp, etc...

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 1
Nombre de RP géré: 0
MessageSujet: Re: H E M ☢   Jeu 30 Oct - 17:24



Je m’appelle Dorian Gray, et j’ai 16 ans. Je suis en couple avec Enola Vane. Je vais au lycée, j’ai de bonnes notes. Je parle peu, mais plus qu’Enola. Ce n’est pas que je suis timide, non, c’est que je n’ai rien à dire. J’aime bien m’habiller comme à l’époque victorienne, je ne ressemble pas à tout le monde de cette manière.  J’ai un emploi à mi-temps en tant que serveur dans un café, où je sers des boissons à des robots. Je suis contre la puce. Non seulement ça ne sers à rien, mais ne ressentir aucun sentiment rend la vie triste, morne et ennuyeuse. Et juste la pensée de ne plus être amoureux d’Enola me torture. Je cherche un moyen de m’en sortir, sinon je deviendrai comme mes parents, ce que je ne veux pas.
PS : désolée mais son nom lui va trop bien et puis j’en ai pas trouvé d’autre <3



Je suis Enola Vane, je viens d’avoir 16 ans, tout comme Dorian. Dorian, c’est mon petit ami. On va au même lycée, on suit les même cours…. On travaille ensemble. Seulement le soir, on n’est pas ensemble. Il travaille à son café, et moi à la bibliothèque. J’aide à ranger les rayons et je tiens parfois l’accueil. Tout comme Dorian, je ne souhaite pas être pucée.  C’est idiot, et inutile. Ça fait deux ans et demi que je sors avec lui, je ne veux pas que ça s’arrête. Mais nous sommes obligés. Dorian cherche une solution, mais il n’en trouvera pas. C’est impossible. On me dit souvent que je pars souvent battue d’avance, et j’en suis consciente. Mais là, je suis surtout réaliste. Je pense que Dorian est trop optimiste. Enfin, nous verrons…

~


Dorian était réveillé ; il réfléchissait. Son réveil n’avait pas encore sonné. Il ne voulait pas devenir un robot, il avait promis à Enola de trouver une solution. Il en avait beaucoup, mais toutes aussi invraisemblables les unes que les autres. Une minute avant l’abominable sonnerie, il se leva et alla à la fenêtre de sa chambre. Sa maison et sa chambre étaient juste en face de celle d’Enola, tous les matins ils se disaient bonjour d’abord de loin, puis de près dans la rue. Il regarda dehors et vit sa copine qui l’observait depuis sa chambre à elle. Il voulut lui adresser un sourire d’encouragement, mais elle disparut très vite, sans doute pour ne pas éclater en sanglot. Il soupira et alla se doucher, et s’habilla comme d’habitude, avec ses fringues d’époque victorienne. Il se coiffa soigneusement, et descendit prendre son petit déjeuner, qui se composait habituellement d’un café et de deux tartines, mais aujourd’hui il ne put prendre qu’un café, la gorge serrée par l’appréhension. C’était la même chose du côté d’Enola, elle prit uniquement un verre d’eau. Dans le fauteuil, en attendant ses « bourreaux », Dorian repensait encore à la merveilleuse soirée qu’il avait passé avec Enola, en guise d’au revoir. Après leur travail, ils avaient dîné au restaurant, marché dans la nuit et avaient finis dans un hôtel. Puis, très tard, ils s’étaient séparés, le cœur douloureux. Chacun étaient rentrés chez eux. Enola pensait elle aussi à tout ça quand ça toqua à la porte…
Les bras meurtris, le cœur éclaté, Enola se laissait traîner jusqu’à la navette. Elle s’assit dans le fond, et attendit, morte de peur, d’épuisement, et de tristesse. Un peu avant que la navette démarre, Dorian rentra, et s’assit en face d’elle. Elle détourna le regard, elle ne voulait pas le voir, et rester digne, ne pas éclater en sanglot. La navette finit par démarrer ; son cœur battait à 100 à l’heure, tellement elle avait peur. Elle finit par fermer les yeux, pour ne plus avoir l’impression d’être là. Elle imaginait sa chambre, le bruit des pas de Dorian, qui finirait par ouvrir la porte, entendre sa voix et son rire délicieux… Mais elle était toujours dans la navette, et au lieu d’entendre des rires, elle entendit des cris. Une bagarre s’était déclenchée.
Dorian voyait là une issue. Pendant que les gardes étaient occupé, il se leva et attrapa la main d’Enola, qui ouvrit les yeux. Il ouvrit de force une porte, et cria :
-saute !
Puis murmura :
-Fais-moi confiance.
Enola ferma de nouveau les yeux, et Dorian sauta de la navette, toujours en marche, avec la main de sa chérie. Ils roulèrent tous les deux dans l’herbe. Enola eut très mal au genou, mais ne put regarder, Dorian s’était levé et courait en direction de la forêt. Cette dernière le suivit, toujours main dans la main. Elle cria, en pure perte :
-Dorian !
Il continuait de courir, sans s’arrêter, sans regarder en arrière. Enola répéta, juste pour crier son nom :
-Dorian !
Ils courèrent, encore et encore, jusqu’à l’épuisement. Ils s’arrêtèrent, dans la forêt, et se regardèrent. Ils étaient saufs. Pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite plume
avatar
Messages : 237
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 18
Localisation : avc mon plan cul
Emploi/loisirs : Violer Heichou~

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 1
Nombre de RP géré: 1
MessageSujet: Re: H E M ☢   Mar 4 Nov - 21:33

Morgan, s'étant reposer depuis moins de 10 secondes, sursauta en entendant une voix l'appeler. Baissant la tête elle aperçu le jeune homme et songea quelques secondes a l'ignorer, avant de le regarder plus en détail et de ce dire qu'il pourrait être un bon allié. Se mettant debout et se préparant a sauter, elle bondit au pied de l'arbre et le toisa, posant sa main sur ses hanches.

"Ouais j'ai 16 ans, j'parie que toi aussi non ? Tu t'es échapper je présume." Déclara-t-elle l'observant
"Je m'appelle Morgan et toi t'es qui ?" Questionna-t-elle, suspicieuse

Il lui semblait qu'elle l'avait déjà vu mais n'en était pas sur. Son visage lui disant quelques chose mais impossible d'y mettre un nom, m'enfin dans tout les cas il semblait plutôt fort et pas trop faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page blanche
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 18
Localisation : Dans mon lit
Emploi/loisirs : Lire, Ecrire, faire des rp, etc...

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 1
Nombre de RP géré: 0
MessageSujet: Re: H E M ☢   Jeu 6 Nov - 20:25

Ils inspirèrent, longuement, essoufflés. Enola se mit contre un arbre, puis se laissa glisser à terre. Elle avait les yeux dans le vague, cherchant sa respiration. Puis elle sourit et regarda Dorian:
-Tu avais raison, il ne fallait pas perdre espoir, on pouvait s'échapper. Je n'y ai jamais cru, j'aurai du te faire confiance.
Dorian sourit à l'annonce de cet aveu. Enola reprit:
-On fait quoi maintenant?
-On fuit. On survit.
Il lui tendit une main et l'aida à se relever. Elle était tout près, et le regardai dans les yeux.
-Dis, souffla-t-elle, on est encore ensemble?
-Pour l'éternité.
Il l'embrassa furtivement et se mirent à marcher, main dans la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page blanche
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 18
Localisation : Dans mon lit
Emploi/loisirs : Lire, Ecrire, faire des rp, etc...

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 1
Nombre de RP géré: 0
MessageSujet: Re: H E M ☢   Mar 25 Nov - 21:18

Le rp s'est arrêté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 16
Localisation : Un monde détruit.
Emploi/loisirs : Dessin - Ordinateur - Jeux vidéos - RP - Ecriture

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 6
Nombre de RP géré: 1
MessageSujet: Re: H E M ☢   Mar 25 Nov - 22:24

HS : Non, on attend juste tous la rep a Julie (Okalem), elle fait un roman là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourlostbutterfly.tumblr.com/
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 17

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 2 (sur ce fofo)
Nombre de RP géré: 1 (hem)
MessageSujet: Re: H E M ☢   Ven 19 Déc - 2:53



CODY*ZAGARON


"__Bonjour , je suis mister univers ."

Cody , ça rime avec parfait .
Nan ? Bha en tout cas son physique rime bien avec.
Ce gars est sûrement l'un des plus prétentieux existant au monde , mais il le vaut bien .
Bonne tête .
Belle gueule .
Bon compte en banque .
Il en fait craquer plus d'une .
Mais il a un secret .
Lequel , vous me direz ?
Il a beau jouer le mec insensible , le mec qui connait tout de l'amour et du sexe , faire son gars devant ses potes , cracher sur le romantisme .
Il n'a jamais eut une seule petite copine de sa vie.
Ettt ouais , si ça se savait , il serait mort , sa réputation de mec à meufs seraient fichu , et Cody aussi , son but est donc de "pécho" avant de recevoir une puce . Héhé , dommage , dans même pas 2 h , il aurait la puce en lui , autant y renoncer .
Bref à part ça , Cody est un bon ami , un bon confident pour toutes ses amies et il ne juge personne sur son physique . Du genre extravertie , il est vraiment simple de devenir ami avec lui .
Que dire de plus ?
Il est très câlin et n'hésitera pas à faire un câlin à n'importe qu'elle fille pour la réconforter .









Eden qui pleurait , il était 9 heure , elle était dans son lit et elle se morfondait sur son propre sort en caressant son petit chat , Charlie , tout noir avec de long poil . Il était tout riquiqui mais il était tout gros , c'est pour ça qu'Eden pouvait s'en servir de coussin parfois , puis Charlie il disait rien donc c'est cool . Mais là Charlie elle s'en foutait un peu , c'est d'elle qu'elle se préoccupait , car c'est une bitch . Elle s'était levé pour aller à la salle de bain  et se maquiller , car elle devait être belle en toute circonstance car elle est parfaite et que c'est une princesse -enfin , que l'allure , elle a rien d'une princesse . Quoi qu'il en était , elle avait enfilé une magnifique jupe blanche à fleurs , un haut bleu uni , un long gilet blanc qui ne se ferme pas ainsi qu'une grosse ceinture à boucle marron et un sac à main gucci . Elle sortit de la salle de bain et croisa son petit frère .
"__Bouge microbe (insulte de ouf je maintiens) ." [/b]
Il avait beau être son frère , dans quelques temps lui aussi ne serait qu'un vulgaire tas de chair .
Elle continua son chemin , évitant le regard apeuré de son frangin , et se rendit à la cuisine . Ses "parents" étaient en train de faire à manger . Charlie les regarda d'un air triste .
"__J'tiens pas à finir comme vous , j'ai aucune envie de devoir éduquer mes gosses alors qu'un vulgaire robot pourrait en faire de même , merde . J'ai une identité , j'suis moi , et là vous êtes tous pareils . J'suis pas d'accord , je suis unique , personne n'est comme moi , jamais on ne m'implantera cette puce , oui , jamais , je vais me sauver . Je vais vivre , et.. , elle soupira , je vais vous libérer ."
Bien sûr , Eden n'avait aucune idée de comment elle pouvait faire ça (et encore moins de la raison pour laquelle une subite prise de compassion envers ses parents l'avait envahi , c'était asses rare oui).
Eden jeta un œil à sa pendule , plus que 10 minutes , mais vu qu'elle habitait asses loin , ses parents devaient d’abords l'emmener au centre de la ville pour que les bots viennent la chercher . Elle monta à l'étage et prit un sac , elle mit dedans une paire de basket neuve (elle ne les avaient encore jamais utilisées , le sport pour elle c'était tabou ) , un gilet et un paquet de chewing-gum . Elle couru dans toute la maison pour chercher une brosse neuve qu'elle déposa aussi dans son sac .
5 minutes .
Elle descendit les marches en courant , elle courut vers la cuisine mais s'arrêta devant la porte de chambre de son frère . Elle hésita avant de toquer . Elle fini par ouvrir la porte finalement , son frère était dans son lit en train de pleurer , il la regardait d'un air plus triste que jamais et Eden craqua . Toutes les larmes de son corps coulèrent comme jamais , toute la pression , la peur de ne jamais revoir son frère , et ... ses parents . Elle laissa tomber son sac , s'approcha lentement vers le lit de son frère , même si elle avait du mal à l'admettre , elle l'aimait . C'était son petit frère , avec son visage tout fin . Il avait lui aussi une beauté inimaginable , on aurait pu le qualifier "brun mécheux" , un regard malicieux , il avait 15 ans et avait tout pour plaire . Un sourire magnifique propre à cette famille , il plissait les yeux légèrement quand il était heureux . Ce gars avait beau ne pas dépasser les 1m70 , il avait tout d'un homme , il était mature , beau , intelligent . Et comparé à sa sœur , il avait été doté de ce qui s'appelle la "gentillesse" et "l’empathie" . Aucun défaut n'était apparent , il était parfait . Et cette perfection était en face d'Eden , il pleurait , elle pleurait , ils se regardaient , il ne lui restait moins de 3 minutes . Son frère était toute sa vie , elle n'avait jamais voulu l'admettre jusqu'à présent car sa fierté était telle que rien n'aurait plus la descendre . Mais maintenant , sa fierté n'avait plus lieu d'être , elle allait sûrement ne plus être elle quand elle le reverra , si elle le revoit . Elle avança vers lui d'une lenteur , ses jambes , son corps entier tremblait de peur à l'idée de ne plus jamais revoir son sourire , sa bonne humeur , la joie qu'il apportait à tout son entourage , la confiance qu'il apportait à Eden , ne plus pouvoir le serrer dans ses bras , ne plus pouvoir être contre lui , ses épaules larges , elle paniquait à l'idée de le perdre . Elle se jeta dans ses bras , il la serrait comme jamais , son corps était chaud , elle voulait rester à jamais dans la chaleur de ses bras , pour toujours avec son frère , sa vie , tout ce qu'elle était , tout ce qu'il lui restait . Elle ne voulait pas qu'il l'oublie , qu'il la remplace . Elle l'aimait plus que tout au monde .
BOUM BOUM BOUM .
Les parents d'Eden étaient devant la porte , impassible comme toujours . Ils regardaient la scène comme si c'était une des choses les plus banales du monde .
"__On y va Eden , dit son père .
__ La voiture est prête , ajouta sa mère ."

Eden ne les écoutait pas , son frère non plus , elle ne voulait pas partir . Son père se leva et attrapa Eden par la taille et la tira , Eden s'accrocha le plus fort possible à son frère en hurlant .
"__LÂCHE MOI ! CONNARD LAISSE MOI ! JE NE VEUX PAS PARTIR !!"
Eden tenait les mains de son frère , il la regardait en pleurant , il hurlait aussi à son père de la lâcher , pour lui , lui enlever Eden , c'était comme lui enlever son cœur , il ne pourrait pas vivre sans elle .
1 minute , si elle n'était pas dans la voiture dans une minute , elle serait en retard et se ferait battre .
Elle ne pouvait pas lâcher son frère c'était impossible , rien ne lui ferait plus mal que ça . Sa mère attrapa Eden aussi et aida son père à la tirer , leurs mains glissaient .
"__ PAPA , MAMAN , ARRÊTEZ !! TANNER ! TANNER !"
Leurs mains se lâchèrent , les parents portaient Eden qui se débattait et qui hurlait . Tanner les suivait en hurlant .
"__EDEEEEEEEEEEEEEEEN ! PUTAIN , BORDEL LA LÂCHEZ LA ! EDEEN JE T'AIME EDEN !! NE PART PAS ! EDEN JE VAIS TE SAUVER ! JE TROUVERAIS UN MOYEN DE T'ENLEVER CETTE PUCE DE MERDE ! JE TE LE PROMET ! JE RENVERSERAIS LE SYSTEME , CE SYSTEME POURRI , ON SE REVERRA EDEN !!! JE TE LE JURE ! EDEN JE FERAIS TOUT POUR CA !! EDEEEEEEEEEEEEN !!!!"
Eden était dans la voiture elle ne pouvait plus partir , elle criait par la fenêtre .
"__TANNEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER !!! TANNEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER ! TANNER JE T'AIME AIDE MOI JE T'EN SUPPLIE !!!! Tanner .... tanner.. tan... ner..."
Ils s'étaient éloignés de la maison , elle ne le voyait plus , sa tête était contre la vitre , elle pleurait , elle s'était calmée , de toute façon elle ne pouvait plus faire retour arrière . Elle serrait la lanière de son sac le plus fort possible en regardant dehors quand elle reconnu la ville . Les gardes l'attendaient , elle était en retard d'une minute et allait retarder tout le monde , avant de sortir elle enfila ses baskets au cas où les robots n'accepteraient pas qu'elle prenne son sac  . Son père lui ouvrit la porte , Eden le regardait avec un air de dégoût , c'était à peine si elle ne lui avait pas craché au visage . Elle avança .
"__ Vous avez une minute de retard , vous serez donc puni en conséquence ."
Eden s'avança en rigolant .
"__Vous n'arriverez pas à me faire plus mal qu'actuellement haha."
Le premier bot sorti un bâton de sa ceinture et le leva avant de taper sur le dos d'Eden qui s'écroula par terre , le deuxième arriva et lui donna une paire de coups de pieds dans le ventre . Eden ne sentait presque rien , elle n'était pas normale , elle était dans une sorte d'état second et regardait la voiture de ses parents partir , laissant leur fille unique se faire tabasser comme si c'était normal .
Quand ils jugèrent qu'Eden avait suffisamment était punie , ils la levèrent , elle prit son sac mais l'un des gardes le lui arracha des mains .
"Interdit ."
Elle regarda ses pieds et suivit les gardes , son estomac lui faisait horriblement mal . Elle arriva au point de rendez vous des navettes et on la fit faire la queue .
Une fois toutes la paperasse remplie , la photo faite , elle s'assit dans une navette à côté d'un gars plutôt mignon .
"__Eh bha t'es dans un sale état toi ."
Eden jeta un coup d’œil à sa robe qui était pleine de terre , de boue . Elle n'eut pas besoin de vérifier son maquillage , il était waterproof il était toujours niquel , on ne pouvait pas en dire autant de ses cheveux , sa belle coiffure était quand à elle totalement partie en couille et toute sa grâce était niquée . Elle passa sa main dans ses cheveux , les démêlant et enlevant les morceaux de terre qui s'y étaient glissés , elle les mis sur son épaule droite , voilà , pour ce qui était de sa robe , ce n'était pas grave . Eden se frotta le ventre , elle avait mal .
"__Ça va? demanda son voisin .
__Oui , oui ."
Elle avait un peu froid et glissa ses mains dans ses poches . Elle sentit quelque chose au fond , un bout de papier ? ou plutôt une lettre . Elle la sortit , la déplia et l'ouvrit . Qui avait bien put lui glisser ça ici ?
"Eden ma sœur adorée , enfuie toi , ne suis pas ce système de merde , je t'en supplie ne devient pas comme eux . Bref je sais que tu n'auras pas beaucoup de temps quand tu liras ceci donc je te demande une chose , sauve toi , à la première occasion saute de la navette et court vers la forêt sans t'arrêter , en ne pensant à rien d'autre qu'à courir . Je te promets qu'on se reverra , je ne pourrais pas aller te chercher dans la forêt malheureusement , car tu sais bien que la ville est emplie de gardes à l'heure ou tu lis.
Attend moi , je viendrais te chercher le plus vite possible .
Je t'aime ."

Sur ces derniers mots , Eden fondit en larmes . Son voisin mit sa main sur son épaule .
"__Tu ne te sens pas bien ?"
Eden le regarda profondément dans les yeux .
"__Aide moi . Tu vas m'aider , on va s'enfuir à deux .
__Quoi ?! Mais.. T'es folle !? On va se faire tuer !
__Tu.. , elle ria , tu préfères attendre de te faire tuer plutôt que d'essayer de vivre ? Soit , je m'enfuirais seule ."

A ces mots , la navette démarra , Eden s'essuya les yeux , son regard était maintenant vif , elle savait qu'elle pouvait le faire . Au bout de quelques km , Eden regarda le robot qui les surveillaient , il était loin d'elle . Elle se leva discrètement , s'approcha de bord , jeta un dernier coup d'oeil à son voisin fort mignon qui ne vivrait plus pour longtemps et sauta .
"__AAAAH !"
En atterrissant , Eden retomba mal sur sa cheville qui lui fit horriblement mal . Elle essaye de se lever pour courir , mais elle n'y arrivait pas , elle était finie . Cuite.
Plus jamais elle ne reverrait Tanner , ou même Charlie .
Elle allait se faire tuer ici , une fois que l'on l'aurait remarqué . Elle commença à taper violemment sur le sol , et à rire nerveusement .
"__Vous avez réussi à me tuer bande de bâtards , vous êtes fiers ?"
Les rires continuèrent jusqu'à finalement se transformer en pleurs .


"__Tu comptes abandonner maintenant ?"
Eden se retourna , c'était le beau gosse . Il lui souriait d'un air fier , montrant toutes ses dents . Il prit Eden par la main et la fit monter sur son dos .
"__Je vais essayer de courir le plus longtemps possible , ensuite ce sera à ton tour de me porter ma belle , dit-il en faisait un jolie clin d’œil ."
Eden rigola et s'accrocha fermement à son dos . Elle ferma les yeux , laissant le vent passer dans ses cheveux . Elle se sentait légère sur son dos et il lui procurait un sentiment de confiance imperturbable malgré la situation peu propice . Elle sentait que le jeune homme faiblissait , son souffle était de plus en plus irrégulier , son cœur battait la chamade . Eden jeta un coup d'oeil en arrière , la navette était tellement loin qu'elle faisait la taille d'une fourmis .
"__Arrêtes-toi ."
Le jeune homme s’exécuta .
"__De rien ..!
__Merci... merci beaucoup ...! C'est quoi ton prénom ?
__Cody , et toi ?
__Eden ."

Eden se tenait à l'épaule de Cody , ils avançaient en silence vers la forêt . Elle ne pouvait détacher ses yeux de ces immenses arbres . Petite , elle rêvait de monter tout en haut et une fois là-bas , elle aurait volé dans le ciel tel un oiseau et aurait passé sa vie à voler . Libre .
Mais la liberté est une utopie à présent .
La forêt était de plus en plus proche , Eden regardait avec admiration le visage de Cody qui , bien que terrifié , ne montrait aucune expression mis à part la détermination . Il supportait le poids d'Eden sur son épaule , il avait chaud et il respirait très rapidement suite à la course passée . Il regardait vers la forêt avec un regard admiratif et impressionné .
"__Tu.. Tu n'as jamais été dans La Forêt ? demanda Eden .
__Non , jamais , il avala sa salive , mais d'après ce que j'ai entendu , c'est un endroit de joie , de liberté où tous les ados se réunissent .
__Oui.. C'est un endroit parfait
, répondit-elle en souriant .
__Tu as l'air d'avoir de beaux souvenirs ici..
__Oui ! Je me souviens de presque tous les moments , c'est ici qu'on vivait . A noël on volait chacun des déco de chez nous et on décorait la forêt , elle était magnifique..

Ils rentrèrent dans la forêt .
Eden essaya de marcher sur sa cheville mais rien à faire , Cody la porta donc et la posa contre un tronc . Il enleva la chaussure d'Eden et regarda son pied , il le tourna dans tous les sens , et s'arrêta quand Eden gémit de douleur . Il la regarda dans les yeux .
"__Eden.. On vit !"
Eden murmura un léger oui avant de se jeter dans les bras de Cody les larmes aux yeux . Cody la serra encore plus fort quand il entendu un "putain c'est pas vrai.." puis quelqu'un tousser . Il releva la tête , Eden sortit de ses bras et essaya de se lever , il l'aida et se retourna .
"__OH MERDE ."
Une fille venait d'entrer dans la forêt , elle toussait beaucoup sans s'arrêter , quand soudain elle se stoppa et leva la tête vers le ciel . Peut être cherchait-elle quelqu'un ? ou le sommet des immenses arbres de cette forêt ? Quoi qu'il en fasse , ils étaient surement dans la merde , Cody attrapa la main d'Eden et ils commencèrent à marcher discrètement .
"__Je ne veux pas mourir,et je ne mourrais pas.
__Et tu n'es pas morte ,
répondit Cody , qui es-tu ? il dit moins fort , fait attention , ta réponse pourra influencer beaucoup de chose , dont ta vie ."
Eden serra très fort la main de Cody , elle avait peur . Sa cheville ne lui faisait plus aussi mal elle marcha lentement vers Beth , boitant toujours un petit peu , elle traînait Cody par la main , il ne comprenait pas tout mais lui faisait confiance . Ils étaient maintenant devant elle , Eden poussa violemment Beth qui tomba et mit son pied sur son ventre de façon à ce qu'elle ne puisse pas bouger .
"__Répond , on a pas tout notre temps .
Cody fut en premier temps étonné de la réaction d'Eden puis fini par la trouver classe et il aimait beaucoup les filles avec du caractère , il eut un sourire narquois et attendit la suite qui promettait d'être fort intéressante .


Dana se réveilla dans une chambre qui n'était pas la sienne , où était-elle déjà? Ah oui , chez son ami Peet , il lui avait proposé de passer la dernière soirée ensemble . Dana était bien consciente du fait que Peet était amoureux d'elle , mais elle ne partageait pas ses sentiments , c'était pourtant un beau garçon . Elle lui avait parlé la veille de ses plans , du fait qu'elle veuille s'enfuir , mais il l'a traité de folle et a changé de sujet , ce qui a anéanti les possibilités et la simple pensé de se mettre en couple avec lui , trop con . Elle s'était montré ferme toute la soirée au sujet qu'il ne devait rien attendre d'elle et qu'il ne devait rien essayer avec elle , elle ne l'aimait pas . Alors , pourquoi était-elle en sous vêtements ?! Et dans son lit ?! Elle se redressa avec faiblesse , elle avait mal , à l'endroit ou vous savez . Comment était-ce possible ? Elle ne se rapellait de rien . Enfin , de pas grand chose , elle avait mal à la tête .
Ah ! Oui ! Hier soir après avoir beaucoup bu avec Peet , elle s'était plaint de douloureux mal de tête , Peet gentil comme un ange lui a donc donné un doliprane , et après , trou noir.. LA BOITE ! Dana se leva avec précipitation , elle cherchait la boite de médicament . Elle était sur la table , Dana la prit .
"Somnifère"
Le bâtard . Elle se retourna , elle avait un peu peur , Peet était assis sur le lit et la regardait en souriant .
"__Bonjour , comment ça va ?"
Elle sursauta et lâcha les médicaments . Elle était encore en sous vêtements , elle chercha quelque chose à se mettre , quand elle senti une main sur son épaule .
"__Pourquoi tu veux te cacher ? Tu es magnifique ."
Dana le fusilla du regard et pleura , elle prit un pull large dans les armoires de Peet , l'enfila et s'approcha de lui , elle le regarda dans les yeux et le gifla . Le son résonna dans la pièce . Il la regarda en souriant , une larme au coin de l’œil , ramassa les affaires de Dana et les lui donna . Il l'amena devant la porte de sa chambre , toujours en souriant .
"__Je t'aime , adieux Dana ."
Il la fit sortir , et s'adossa à la porte , Dana en fit de même de l'autre côté , Peet était en quelque sorte son meilleur ami . Ils pleurèrent chacun de leur côté , quand elle se décida à partir , il ouvrit la porte en criant son prénom , elle se retourna . Ils pleuraient toujours , Dana se jeta dans les bras de Peet . Certes , ce qu'il venait de faire était impardonnable mais Dana n'oubliait néanmoins pas les merveilleux moment passé à ses côtés , puis c'était certainement le dernier jour qu'ils se voyaient . Elle pleurait sur son épaule , il la serrait fort et lui murmurait des "je t'aime" étouffés à tous vas . Sa franchise envers elle la touchait particulièrement .
Après une bonne dizaine de minute , on toqua à la porte , ils se regardèrent dans les yeux et se dépêchèrent d'enfiler des vêtements convenable ainsi que de se laver rapidement . Une fois prêt et beaux comme jamais , Peet saisi la main de Dana et ouvrit la porte .
"__On est prêt ." Les gardes les saisirent par les bras , ils se tenaient toujours fortement la main .
Une fois au tente , ils durent se séparer , elles n'étaient pas mixtes .
Après avoir remplie les papiers ils voulurent se mettre ensemble , dans la même navette , mais les robots en firent autrement et les séparèrent . Dana n'avait en contrepartie aucunement abandonné ses plans et était toujours déterminé à s'évader . Elle avait prévu de s'échapper en douce avant de monter dans la navette mais c'était trop tard , elle fut sortit de ses pensées par une secousse qui la fit sursauter . Elle venait de se mettre en route et roulait maintenant . Merde . Le garde était de dos , Dana se leva et se prépara à sauter du véhicule .
"__Qu'est-ce que tu fais ? Pourquoi toi , tu vivrais et pas nous ? Pourquoi tu t'enfuirais seule ?"
Merde , bordel de couille pourquoi cette salope venait ouvrir sa gueule à un moment pareil !? Elle n'avait rien dans la tête ?? Dana la traitait de tout les noms intérieurement , le vigile s'était retourné et sortit son arme , Dana se jeta sur lui et attrapa son revolver , elle le dirigea vers sa tête et hésita , allait-elle vraiment tuer cette personne ? Sans cette puce , il n'était rien d'autre qu'un humain normal ? Allait-elle se donner le droit d’ôter la vie de cette homme ? Pouvait-elle ? Aurait-elle le courage ? Quand soudain il la poussa plus loin , elle se releva . Il fonça vers elle en courant et la renversa , il commença à lui donner des coups puissants dans le ventre , Dana hurlait , elle avait mal , il continuait sans s'arrêter , elle allait mourir de douleur s'il continuait . Il était à la limite de lui briser les côtes .
"BOUM"
Un énorme coup de feu retentit . Plus aucun bruit ne sortait de la bouche de personne , même la nature semblait s'être tut . Dana se releva , couverte de sang , elle tremblait . Elle avait tiré , appuyé sur la gâchette . Elle regarda le corps sans vie sur le sol , une marre de sang s'était formé . Elle l'avait tué , mais pas une minute à perdre , les renforts allaient se pointer d'une minute à l'autre elle devait s'enfuir maintenant . Elle sauta de la navette , flingue en main , et couru vers la forêt , seul endroit de repos pour le moment , elle courait à pleins poumon . Une fois dans la forêt , elle hurla , elle pleura et hurla sans fin , elle l'avait fait , elle avait osé tuer cet homme qui avait une vie , une famille . L'image du macchabée lui revint à l'esprit et elle vomit . Elle couru dans la forêt , essayant de fuir ses souvenirs , ce garde à qui elle avait dérobé la vie .
Quelques minutes plus tard , voir même quelques heures , Dana s'était calmé .
"__Moi, Ed, j'ai semé le gouvernement, j'ai 16 ans et je ne sais plus quoi faire. "
Ed ? Ed !? Dana se leva , Edwin , ou son ex si vous préférez , se tenait devant elle . Elle avait tellement souffert lors de leur rupture , elle regarda son flingue et l'idée de se venger lui traversa l'esprit . Elle revenu à elle en se mettant la main sur la bouche , elle avait honte de ce qu'elle venait de penser , comment avait-elle pu s'imaginer tuer Edwin ?! Elle jeta son revolver et pleura .
"__ EDWIN ! EDWIN C'EST MOI DANA ! Edwin , aide moi.. Edwin.. , elle se mit à quatre pattes et se dirigea vers son arme avant de la lancer sur lui , s'il te plait , garde le , je.. j'ai tué quelqu'un avec je ne veux plus jamais avoir à faire avec ça ! Elle se leva et fit face à lui , reste avec moi , je suis seule , je t'en supplie , oublie les rancœurs du passé et reste avec moi , il faut qu'on s'entraide pour survivre , Edwin.."
A ces mots elle tomba sur ses genoux et le pria du regard .



La jeune fille sursauta aux paroles de Kurt , peut être avait-elle reconnu sa voix et étant une grande fan de lui , elle voulu l'embrasser ou du moins lui faire un câlin . Elle se redressa , sauta de l'arbre et atterrit au pied de celui-ci . Ouh , elle était pressé à ce point de le voir ? Kurt ouvrit les bras , signe qui voulait dire en quelque sorte "vient dans mes bras ma fan" , mais la seule chose qu'il reçu fut un magnifique vent , un veut auquel il n'était pas habitué .
"__Ouais j'ai 16 ans, j'parie que toi aussi non ? Tu t'es échappé je présume."
__Bonne déduction ma belle ,
répondit-il narquoisement .
__Je m'appelle Morgan et toi t'es qui ?
__Moi?
Kurt en resta bouché bée , elle devait sûrement être la seule fille du pays à ne pas le connaitre , du moins son visage , c'est donc avec la plus grande fierté du monde qu'il dévoila son identité à cette pauvre Morgan , moi , c'est Kurt , Kurt Parker ma chérie , bon si tu veux un autographe ou autre chose plus tard , maintenant on doit essayer de survivre okei ? Je propose de commencer par faire un tour rapide de la forêt , on pourrait tomber sur des autres comme nous , ou sur un logis , voir même une boutique mais surtout de s'éloigner de cet endroit , à l'heure qu'il est , on a déjà du remarquer nos disparitions et on doit être en train de nous rechercher , on est désormais des hors là lois , des rebelles chérie . As-tu vu d'autre personne s'enfuir ? Et connais-tu cette forêt ? Je n'y ai jamais été mais il doit sûrement y avoir une rivière , un ruisseau , n'importe quel point d'eau non ? Ce sont des gardes , oui , mais tous leurs équipements fonctionnent à l'électricité , un sceau d'eau sur eux et c'est la fin , c'est rapide  efficace et ça permet d'éviter l'effusion de sang haha . Ah mais il faut aussi des sceaux en premier temps , pour ça il faudrait aller aux boutiques les plus proches , mais c'est à la Capitale , et s'y rendre maintenant , avec notre statut actuel c'est signer notre arrêt de mort . Ou alors braquer une boutique ? Attaquer pendant la nuit ? Ou se déguiser , dans mon cas ce serait impossible , je suis trop connu , surtout à la Capitale . Tsk , comment faire .. T'as pas une idée au lieu de m'admirer ébahie ? Je suis en train d'essayer de nous sauver , mais si madame préfère mater hein ."
Kurt aurait put continuer son monologue longtemps mais il était encore trop essoufflé de sa course précédente pour continuer , il s'abaissa et mit ses mains sur ses cuisses et respira lenteeeemmmeeeennnntt pour reprendre son souffle , son cœur battait encore à 100/h , il devait se calmer , il devait continuer à lui parler de ses idées , de ses solutions , il devait vivre .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 16
Localisation : Un monde détruit.
Emploi/loisirs : Dessin - Ordinateur - Jeux vidéos - RP - Ecriture

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 6
Nombre de RP géré: 1
MessageSujet: Re: H E M ☢   Ven 19 Déc - 13:24

Beth ferma les yeux et profita un peu de l'herbe touchant son fameux corps -commence pas a écrire n'importe quoi wonder stp-. Mais elle ne pu ne profiter longtemps de son moment car deux personnes qui semblaient avoir son âge se montrèrent. Un mec. Une meuf. Pas sûr que ce soit un couple. Ils la regardèrent quelques instants,Beth se releva en quelques instants, dire qu'elle se reposait un peu, elle était si fatiguée. Pourquoi fallait-il qu'on la dérange ? Enfin,elle venait de rencontrer des personnes,des personnes vivantes ! VIVANTES ! Elle s'apprêta à sourire et se présenter, avant que l'un deux commence à parler
- Et tu n'es pas morte ,fit l'adolescent, qui es-tu ?

Ah justement, elle allait le faire, elle se remit bien droite et réfléchit un peu. Mais Cody reprit par une phrase bien plus glauque.
- Fait attention , ta réponse pourra influencer beaucoup de chose , dont ta vie .

Elle s'arrêta d'un coup. Ce n'était pas des personnes aussi gentilles qu'elles avaient l'air. Elle commença à un peu reculer,mais rapidement. Eden s'avança vers Beth qui la poussa par terre,elle gémit un peu entre temps,se sentant soudainement inférieure. Eden la regarda pour parler à son tour..

- Répond, on a pas tout notre temps.

Elle tenta de se relever mais n'y arriva pas, sûrement à cause du fait qu'elle était bloquée. Elle gigota un peu et se précipita. Elle ne voulait pas en dire trop, mais si elle ne racontait pas assez d'elle, ils pourraient la ...tuer ? Non, impossible. Elle fusilla du regard Cody,les deux la menacer,elle restait silencieuse quelques secondes, se retenant de pleurer, elle avait peur évidemment. Aah..et son ventre lui faisait mal. Comme si son dos ne suffisait pas.
- Je suis Beth..nn.. j'ai seize ans et je me suis enfuie..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourlostbutterfly.tumblr.com/
Modérateur
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 15
Localisation : Dans ton... Dos.
Emploi/loisirs : Je suis au chomage. BB.

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 2
Nombre de RP géré: 1
MessageSujet: Re: H E M ☢   Ven 19 Déc - 17:31

" Moi, Ed, j'ai semé le gouvernement, j'ai 16 ans et je ne sais plus quoi faire. "
Il ne savait pas s'il était fatigué, ou si c'était un cauchemar (ou même un rêve) mais ça pouvait paraître impossible. Edwin avait entendu le coup de feu, et s'était encore plus avancé depuis. Les jambes qui tremblaient, les mains aussi d'ailleurs, il passa sa main sur son visage et esquissa un sourire. Il appuyait tellement sa main sur son visage qu'il aurait pu s'écraser un œil.
Il soupire.
Serait-ce la liberté qui s'offre à lui ou juste une connerie ? Une arnaque si vous préférez.

" EDWIN ! EDWIN C'EST MOI DANA ! Edwin , aide moi.. Edwin.. "
Ed avait entendu une branche de buisson bougé, mais il n'avait pas osé se retourner (pour donner du style, tu vois ?). Mais, entendant la voix de son ex, il se retourna longuement, il ne savait pas si le pire était de se retrouver avec une de ses ex ou le fait qu'elle l'ai entendu parler tout seul. À peine retourné, elle lui lança un revolver.
" S'il te plait , garde le , je.. j'ai tué quelqu'un avec je ne veux plus jamais avoir à faire avec ça ! "
Attrapant l'arme, il la regarda. Son ex était une meurtrière. AHAH. Il exquis à nouveau son ridicule sourire et vida l'arme de ses balles. Edwin mit les deux objets dans ses poches.
" Reste avec moi , je suis seule , je t'en supplie , oublie les rancœurs du passé et reste avec moi , il faut qu'on s'entraide pour survivre , Edwin.. "

Edwin soupira et parla enfin.
" Alors comme ça tu tues les gens comme ça ? " Il émit un petit rire.
" Puis, après tout ce qui s'est passé entre nous, tu oses me demander de l'aide et me passer une arme... ? "
C'est alors là qu'il la regarda, de haut avec un sourire psychopathe.
" Hihi. D'accord. "

Laissant ce sourire de côté, il fit plutôt un sourire rassurant... Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite plume
avatar
Messages : 237
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 18
Localisation : avc mon plan cul
Emploi/loisirs : Violer Heichou~

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 1
Nombre de RP géré: 1
MessageSujet: Re: H E M ☢   Ven 19 Déc - 20:51

Morgan ne pouvait afficher une tête plus basé que maintenant. Seigneur Dieu pourquoi avait-il fallu qu'elle se tape le premier con de service hein ? Tch. Monde de merde. Baillant au bout de sa première phrase et complètement déconnectée a la fin de sa tirade elle s'étira et le regarda. Le voyant ouvrir la bouche pour encore une fois recommencer un monologue elle ne tint plus et lui colla un uppercut dans le ventre, en plein sur le nombril, frappant dans les organes vitaux. Le voyant s'écrouler au sol elle put enfin l'ouvrir :

"-Bien, maintenant que tu l'a fermer je peux entendre a nouveau. Premièrement je ne te connais pas et j'en ai rien a foutre de ta vie passer, que tu soit un coureur de jupon ou juste en manque de reconnaissance pour satisfaire ton ego surdimensionné, mais t'as pas l'air de te rendre compte de la situation. On y retournera plus, où s'est finit de nous, ensuite il n'y aucune boutique ici alors monsieur Précieux va devoir se priver de gel et de miroir pour se coiffer, ballot non ? Deuxièmement tu risque de crever si tu reste là juste à parler sans bouger, on est encore près de la frontière. Enfin tu m'as pas l'air trop faible physiquement, en tout cas j'ai eu des fourmis dans la main en te frappant, c'est plutôt une surprise. Je connais cette forêt comme ma poche, si tu veux survivre je te propose un deal, on s'fait confiance tu combat avec moi tandis que moi je nous guide mais tu mets ta putain de fièreté de côté et tu la boucle un peu. Ça te va ? Bah de toute manière je m'en contrefous si tu n'es pas d'accord je te laisse crever ici." Finissant sa longue réplique d'un haussement d'épaule Morgan tourna les talons et commença a s'éloigner, le laissant là, allongé au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite plume
avatar
Messages : 174
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 21
Localisation : A côté de la vie <3
Emploi/loisirs : Dominer le monde.

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours:
Nombre de RP géré:
MessageSujet: Re: H E M ☢   Sam 20 Déc - 22:49

(:retard:)

Neli ouvrit doucement les yeux, le regard vide. C'était ce jour. Le jour. Celui de la fin. C'est aujourd'hui qu'elle sera obligée de partir, laissant pour toute trace une photo d'elle où était peint un faux sourire. La jeune femme jeta un regard vers le réveil. 8h30. Elle s'était réveillée tôt, suffisamment tôt pour bien profiter de sa journée, s'imaginait-elle. Elle émergea de ses couvertures qui l'avaient réchauffée pour sa dernière nuit. Peut-être était-ce la dernière fois que je sentais cette chaleur... La brunette secoua la tête et entendit sa mère arriver :

"Neli, pour ton dernier jour, tu t'habilles normalement."

Neli soupira. Allez, ne vivons pas notre dernier jour tel que nous sommes, hein ! Banalisons-nous avant l'heure... Elle se redressa en grommelant et chassa sa mère de sa chambre. L'adolescente se dirigea vers la salle de bain et y entra. Elle pensa que chasser sa mère de sa chambre fut inutile puisqu'elle allait dans la salle de bain. Puis pensa qu'il fallait être bien propre pour son dernier jour. Alors Neli, déshabillée, alla sous la douche. L'eau brûlante lui faisait énormément de bien. Une fois sa douche prise, notre future rebelle sortit et se sécha. Elle enfila ensuite un jean bleu et un t-shirt. C'était la grande mode chez les jeunes HEM, paraît-il. Neli soupira et mit un pull par dessus cela. Elle se coiffa, fit tout le tralalla...

En redescendant au rez-de-chaussée, Neli vit que les deux gros bras étaient arrivés. Sa mère et son père la regardait, l'air blasé. Forcément, l'absence de sentiment les rendait tellement indifférents... Notre jeune fille soupira, attristée par cette situation. Et si elle arrivait à changer les choses ...? A rendre le monde normal ...?  Le docteur Stubinnsford, en créant cette puce, avait tout simplement vendu l'humanité au diable tandis que ce dernier nous garantissait la paix. Neli se résolut à se faire prendre par ces deux gardes. Ils l'attrapèrent sans aucune chaleur, sans aucun sentiment, et la traînèrent presque jusqu'à la navette. L'adolescente se tourna une dernière fois vers ses parents, un chagrin infini voilant son regard.

"Adieu."

A bientôt dans un nouveau monde, se murmura-t-elle intérieurement. Les deux gardes la tirèrent plus fort pour la guider vers ce foutu camp. Une fois arrivée, Neli serra les poings, se maudissant de s'être laissée emporter. Lorsque le garde demanda à Neli de faire la queue, celle-ci s'exécuta docilement. Elle était étrangement calme. Le cœur battant, elle espérait que tout se passerait bien, ou plutôt que par une intervention divine ou autre, elle pourrait échapper à cette horrible puce. Non. Elle savait qu'elle échapperait à cette puce. Que jamais son cou ne sera touché par cette chose transformant des jeunes âmes aspirant à une belle vie en véritables robots inhumains. Lorsque vint son tour, Neli répondit sagement aux questions qu'on lui demandait, puis regarda droit dans les yeux le photographe qui dit d'une voix sèche :

"Souriez."

Comment osent-ils demander à quelqu'un qui va perdre la vie de sourire en ayant conscience de cela ?! Jamais Neli ne sourirait en sachant que sa mort viendrait ! Je sourirai. Car je ne mourrai pas. La brunette sourit d'un air malicieux, espérant que les robots ne s'en "vexent" pas.

Neli fut ensuite évacuée vers la navette. Elle dût s'asseoir face aux autres adolescents de son âge, qui semblaient désespérés mais résolus à devenir un HEM. Ils pensaient sans doute que rien ne pourrait les sauver. Mais Neli savait que c'était faux. Ces adolescents étaient sans doute du genre à se traîner en cours le matin, alors qu'ils ne voulaient pas y aller. Mais, pensant qu'ils ne pouvaient pas faire ce qu'ils voulaient, ils y allaient quand même, bien évidemment. Neli était différente. Neli réalisa que si elle se levait ou non, son sort reviendrait au même : mourir. Alors ses jambes décollèrent d'elle-même. Elle mit un pied devant l'autre, vers la sortie de la navette. Une forêt se dressait non loin. Bondissant au sol, elle trébuchant en foulant le sol, mais elle s'en moqua, préférant courir vers la vie. Ayant une poussée d'adrénaline elle accéléra encore et encore, échappant aux gardes. Enfin elle y avait échappé. Enfin sa vie avait une chance d'être prolongée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page blanche
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 18
Localisation : Dans mon lit
Emploi/loisirs : Lire, Ecrire, faire des rp, etc...

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 1
Nombre de RP géré: 0
MessageSujet: Re: H E M ☢   Lun 22 Déc - 9:57

Le couple continuèrent de marcher un moment, sans parler, perdus dans leurs pensées. Enola finit par briser le silence en demandant:
-A quoi tu penses?
-Je me demandais a quoi tu pensais.
Elle sourit et reprit:
-Tu crois que d'autres ont réussi à s'enfuir?
-Non. Oui. Enfin.... Je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 17

Fiche du Joueur
Nombre de RP en cours: 2 (sur ce fofo)
Nombre de RP géré: 1 (hem)
MessageSujet: Re: H E M ☢   Jeu 15 Jan - 23:33




Eden contemplait sa pauvre victime qui geignait sous son pied , elle lui sourit . (Ce sourire n'était pas amical hein , qu'on soit bien d'accord , c'est juste un sourire qui signifie "grouillederepsinonjetefaisgouterlesolslp".) La pauvre jeune fille gigotait comme un asticot , c'en était un peu risible . Cody la regardait gérer la situation , si cette fille avait la puce , comment réagira Eden  ? La tuera-t-elle ? Aura-t-elle le courage de le faire ? La force ? Si elle se mettait en tête de la tue , bien sur , Cody l'accompagnerait dans idée sans aucun doute , il la trouvait asses intéressante en soit . Elle avait la capacité de changer d'expression d'une seconde à l'autre , la pauvre fille sous son pied devait se rendre compte qu'elle n'était pas dans la meilleure des positions et qu'ils étaient deux à pouvoir la tuer si jamais elle aurait la puce , Cody était déjà presque sûr qu'elle n'était rien d'autre qu'une alliée potentielle , les pucés avaient une force 10x supérieure à la leur , et surtout celle d'Eden qui restait une fille svelte malgré tout , ils n'auraient qu'à pousser son pied pour se dégager . Puis ils ne ressentiraient pas une aussi grande peur , aucune peur du tout même , Eden n'était pas aussi intimidante que ça , si ? Bref , Cody ne s'en occupait pas spécialement .
"__Je suis Beth..nn.. j'ai seize ans et je me suis enfuie.."
Elle faisait une tête qui voulait tout dire , "nemetuezpassvpimkind" . Eden ôta son pied de son ventre et Cody saisit la main de Beth pour l'aider à se relever .
"__Ca va , t'es avec nous , dit-il en souriant ."
Beth ne devait pas en être plus rassuré pour autant . Eden la regardait toujours avec une once de doute dans son regard glacial . Il donna un léger coup dans son épaule pour la "réveiller" .
Un bruit d'arbre fut sursauté Eden , elle se retourna rapidement . Rien d'autre qu'un oiseau .
"__Je pense qu'on devrait bouger d'ici , ils vont pas tarder à nous retrouver , dit Cody ."
Elle repensa à son frère qui devait venir la chercher ici . Elle ne devait pas partir , elle ne pouvait pas partir , Cody devra la comprendre , ou partira sans elle avec Beth , mais elle n'avait pas l'intention de bouger son fessier . C'est quand elle commença à parler qu'elle se mit à paniquer et à respirer rapidement .
"__Non , non , non , non , non , non , non , il faut pas partir d'ici , non , non.. NON ! NOON ! Elle tremblait , Cody la prit dans ses bras , il faut rester ici , s'il te plait , cody..
__Pourquoi ? Qu'est ce qui te retient ici ? Eden !?
__T.. Tanner , je ne veux pas partir ."

Eden se dégagea de l'emprise de Cody et alla s'adosser à un arbre et relu sans cesse sa lettre . Il se tourna vers Beth , lui prit le bras et l'emmena un peu plus loin .
"__MERDE , il tapa dans un arbre , j'avais pas prévu ça , puis d'abord c'est qui ce Tanner !? Toi , il mit ses mains sur les épaules de Beth , t'es une meuf nan ? Faut que tu la résonnes ! Parles-lui ! Faut qu'on parte le plus vite possible et on peut pas la laisser là , s'il le faut , j'utiliserais la force mais je ne préfère pas utiliser cette solution tout de suite . Mais s'il le faut.. il la regarda profondément dans les yeux , je compte sur toi ."
Il partit , laissant Beth seule , s'éloignant un peu des deux filles . Il ne pouvait pas laisser Eden là , ça lui était tout bonnement impossible à présent , elle.. Elle était comme lui , ils étaient pareil . Rien que de d'imaginer la laisser ici sans personne dégoûtait Cody , elle ne pourrait pas survivre , impossible . Il ne savait pas quoi faire et priait intérieurement que Beth puisse la convaincre .


Dana regardait Edwin vider l'arme de ses munitions .
"__Alors comme ça tu tues les gens comme ça ? Puis, après tout ce qui s'est passé entre nous, tu oses me demander de l'aide et me passer une arme... ? Hihi. D'accord. "
Elle ne l'avait écouté qu'à moitié , encore sous le choc de la mort du garde . La seule chose qui l’alarma fut son rire . Elle le dévisagea en repensant rapidement à leur relation passé .
"__Tu.. Tu as changé.."
Elle laissa régner un lourd blanc avant de se lever , il faisait froid , elle se frotta les mains et cria en les voyant pleins de sang . Elle essayait tant bien que mal de le faire partir , ce sang lui faisait horreur , lui faisait peur . Si jamais elle devait se retrouver à tuer d'autres personnes encore dans une situation extrême parallèle à celle-ci ? En sautant , en choisissant de se battre pour sa liberté , contre le gouvernement , en devant hors-la-lois elle aurait dut s'attendre à devoir faire des choix pareil , le monde n'était pas tout rose . Bon , du moins elle était en vie , mais à quel prix ? Elle réfléchissait beaucoup trop , ce n'était pas bon , elle ne devait pas réfléchir autant , mais plutôt agir . Elle enleva son manteau plein de sang et le frotta , il faisait vraiment froid dans cette forêt . Elle avait besoin d'eau..  Non , l'eau ne devait pas servir à des choses aussi futile et insignifiante , l'eau était vitale 48L maintenant . Dana se leva et s'approcha d'Edwin , il avait l'air d'avoir chaud , elle saisi ses mains entre les siennes . Il avait de grandes mains comparées aux siennes , elle repenssait au passé . Non , stop , Dana . Le passé est le passé , tu le vois bien , Edwin a changé . Elle le regarda droit dans les yeux , il ne pourra pas éviter son regard .

"__Edwin.. Qu'est-ce qu'on fait ?.."



Kurt s'écroula au sol suite à un coup de Morgan plutôt douloureux .

"__Bien, maintenant que tu l'a fermer je peux entendre a nouveau. Premièrement je ne te connais pas et j'en ai rien a foutre de ta vie passer, que tu soit un coureur de jupon ou juste en manque de reconnaissance pour satisfaire ton ego surdimensionné, mais t'as pas l'air de te rendre compte de la situation. On y retournera plus, où s'est finit de nous, ensuite il n'y aucune boutique ici alors monsieur Précieux va devoir se priver de gel et de miroir pour se coiffer, ballot non ? Deuxièmement tu risque de crever si tu reste là juste à parler sans bouger, on est encore près de la frontière. Enfin tu m'as pas l'air trop faible physiquement, en tout cas j'ai eu des fourmis dans la main en te frappant, c'est plutôt une surprise. Je connais cette forêt comme ma poche, si tu veux survivre je te propose un deal, on s'fait confiance tu combat avec moi tandis que moi je nous guide mais tu mets ta putain de fièreté de côté et tu la boucle un peu. Ça te va ? Bah de toute manière je m'en contrefous si tu n'es pas d'accord je te laisse crever ici."

Il se leva et lui attrapa le poignet avec force . Elle avait beau avoir une grande force , Kurt était un gars (et mesurait , accessoirement , 10 cm de plus) .

"__ Bon , madame veut faire sa grande alors parlons . Et je t'en suuppliiiis , ne me regarde pas comme ça jvais avoir des spasmes . Ma fierté ? Tu parles plutôt de ma notoriété , non ? Sache que je sais où trouver des boutiques , non pas que je connaisse cette forêt comme ma poche , j'y ai jamais mis les pieds avant , car vois-tu , jouer au robin des bois à 16 ans c'est pas mon but . Pendant que tu t'amusais ici , moi je cherchais une solution pour tous nous sauver , pour démolir ce système de merde qui m'a coûté la vie d'une personne très très chère à mes yeux . Détruire cette idéologie ? Personne n'en meurt plus d'envie que moi . Mon but n'est pas de me combattre , mais s'il le faut , je le ferais . En premier temps , je compte surtout aider le plus de personne possible qu'on trouvera en chemin . Et surtout aller acheter des sceaux , c'est primordiale . Maintenant , à ton tour de mettre ta fierté de côté et de me suivre . En sachant que j'ai travaillé pour ce système , m'avoir dans ton équipe ne peut être qu'un atout car je sais beaucoup de choses.. Mais pas asses de temps pour en parler ici ."

Il se mit à marcher quand il se fit renverser par une fusée.. ou pas . C'était juste une meuf qui venait , elle aussi de s'échapper , et qui venait de s'écrouler sur lui . Kurt la regarda de bas en haut et l'aida à se lever .

"__ J'imagine que "toi aussi tu as 16 ans , tu t'es évadée car t'es une thug et que tu aimes la vie , que tu veux vivre et que tu vas rester avec nous car Morgan à l'air cool et que je suis bg "? Si c'est pas le cas , j'aurais à me servir de mes poings plus tôt que prévu , dit-il en riant sarcastiquement ."

SARAH SI TU LIS LA MEUF C TOI
(GREED)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: H E M ☢   

Revenir en haut Aller en bas
 
H E M ☢
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RP- :: RP actif-
Sauter vers: